on a magasiné les robes de bal.

ça arrive à grands pas. j’ai mis une photo qui disait « elle s’habille en princesse et moi je vieillit d’un coup » sur mes réseaux sociaux, parce que mon coeur se serrait. on ne s’habitue pas vraiment puisque l’aînée de ma progéniture a gradué il y a bientôt quatre ans. à l’époque, ça s’est fait entre amies. pas de place pour moi et mes conseils. et pas de photos non plus. peu de souvenirs. cette fois, je me garde des souvenirs, qu’elle voudra revoir un jour. d’elle et son cavalier et amoureux depuis plus de deux ans. camarades de classe, complices, confidents, et ils auront l’honneur de se tenir la main lors de leur passage du secondaire au cegep. je les trouve cutes.
la séance d’essayage fût prolifique, un seul endroit, quelques essais, pour finalement revenir à notre première idée (qui est apparemment toujours la meilleure!). et alors que l’on pensait y passer des mois à courir les boutiques pour trouver « la » robe. celle à quoi on rêve chaque jour, en imaginant le grand jour et ce moment où elle va l’enfiler, parée et ses cheveux de princesse.

 

certaines robes nous ont donné plus de fil à retordre…
youtube
facebook
INSTAGRAM
google+
pinterest
florence-elyse@gojistudios.com
RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *