les sports.

plus jeunes, j’ai toujours encouragé les enfants à faire partie de groupes ou d’équipes sportives. probablement influencée par mes parents qui, dès mes 3 ans, m’ont inscrite dans des cours de ballet et de claquette, ensuite patinage artistique, basketball, karaté, volleyball, hockey, tennis, ski alpin, etc. idem pour mes enfants. les filles ont pratiqué une impressionnante liste de sports, jusqu’à la nage synchronisée pour joanie. j’ai capoté la première fois que je l’ai vu dans l’eau lors d’une prestation devant les parents, son pince-nez les cheveux léchés à la gélatine! je l’imaginais déjà aux olympiques. pour noémie, n’étant pas très athlétique de nature et ayant une attirance pour tout ce qui stimulait l’intellectuel, il fallait insister un peu pour qu’elle fasse autre chose que lire des livres. vous l’imaginez un peu faire du taekwondo? ben elle l’a fait. pas la meilleure mais elle sortait de sa zone de confort. on a finalement décidé d’insister un peu moins le jour où elle s’est cassée la clavicule en gymnastique. nous avions ensuite opté pour une troupe musicale.

j’ai l’air de vanter les prouesses de mes enfants – juste un peu! – mais n’est-ce pas génial et à la fois touchant pour un parent de voir son enfants évoluer parmi d’autres? et je trouve très sain pour les enfants de pouvoir développer leurs habiletés sociales à l’extérieur du cadre scolaire. ils y rencontrent d’autres enfants, de nouvelles règles et se familiarisent davantage avec la notion d’esprit d’équipe, d’entraide et de dépassement, tous primordial pour prendre sa place, au-delà de la performance.

pour alexandre, ça a débuté par la natation. premiers pas aussi pour lui, dans l’eau, hors des bras de maman. seul avec un groupe d’amis nouveaux et monitrice. ensuite il y a eu le ski – expérience extraordinaire mais nous avons regretté notre choix de lui prendre un moniteur en cours privé. je suis certaine qu’il aurait beaucoup plus apprécié s’il avait été parmi un groupe d’enfants. par contre, nous misions sur la technique et la résultante était pas mal pour un petit bonhomme de 3 ans. à revoir la prochaine saison.

j’avais aussi hâte qu’il ait 4 ans afin qu’il puisse prendre part à l’association de soccer. depuis des années je voyais toutes ces mamans qui allaient et venaient sur les terrains de soccer avec leurs chaises pliantes, leurs sourires, parfois leurs cernes, mais toujours présentes pour les encourager. ça me fait sourire chaque fois. combien de fois ai-je été témoin de mon papa qui se levait à 5h du matin pour aller reconduire mon frère à une pratique de hockey, ou un match à l’extérieur? des scènes comme ça, pour moi ça fait partie de notre adn à partir du moment où on devient parent.

bref, cet été alexandre a débuté le soccer. pas le plus rapide, ni le plus participant, mais il est là, content de retrouver ses amis et de me faire de m’envoyer la main et des bisous soufflés à partir du terrain… aux 5 minutes! 😅

IMG_6916

IMG_6952

IMG_6961

IMG_6983

bon, il n’a pas encore marqué son premier but mais il me promet chaque match, qu’il en marquera un pour moi. chaque fois que je le vois se démener pour prendre le contrôle du ballon vers le filet, je suis émue d’être celle qu’il cherche à impressionner.

 

IMG_7002

youtube
facebook
INSTAGRAM
google+
pinterest
florence-elyse@gojistudios.com
RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *