la quarantaine.

j’ai même pas eu peur. à la veille de mes 40 ans, je n’ai rien ressenti de spécial, malgré ce que me disais certains amis. apparemment j’allais, au cours des semaines suivant mon anniversaire, comprendre. mettre mes pendules à l’heure et sentir un « lâcher prise ». je l’ai pas ressenti concrètement mais je sais que mes 40 ans m’ont fait prendre conscience de bien des choses. bien que je ne suis pas une personne stressée, j’ai tout de même senti un pression de moins sur mes épaules. surtout au niveau de mes relations en général.

j’ai noté quelques rides de plus au cours des derniers mois. mon besoin de me faire régulièrement plaisir avec une séance chez la coiffeuse. je développe mon côté « artistique » avec des produits de maquillage que j’ai boudé jusqu’à la mi-trentaine et mon envie de dormir plus tôt le soir me réaliser que je n’a plus 20 ans. pis c’est correct. ouvrir mes yeux le matin, dans un corps et un esprit de 40 ans, je me sens plus vivante que lorsque j’en avais 25!

en somme, j’aurai 41 ans dans quelques semaines. je refuse de me mettre à penser au temps qu’il me reste et me presser à faire des choses parce que je suis dans la quarantaine. cet empressement de faire des trucs qui sont sur ma « bucket list », je ne l’ai pas (en tout cas, pas encore).

et il y a mes nombreux projets en ce moment qui m’emballent. j’ai cet envie de faire des trucs qui me passionnent et qui me donnent envie de me dépasser. peut être la quarantaine ça, peut être…

IMG_0017

IMG_0069

IMG_0082

IMG_0235

youtube
facebook
INSTAGRAM
google+
pinterest
florence-elyse@gojistudios.com
RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *