ça a été génial sur toute la ligne, carrément.
l’embarquement en avion, je l’ai fait à reculons. au cours des semaines précédentes je n’ai entendu que des histoires {parfois horrifiques} de bébés en avion. cris tout le long, maman complètement meurtrie à la sortie du vol en raison de bébé qui n’est pas encore assez vieux pour avoir son siège et que l’on doit porter sur soi, en passant par les millions de remèdes pour éviter l’inconfort du décollage et de l’atterrissage. des fois je m’en veux d’être aussi remplie d’appréhensions. j’ai littéralement sous-estimé bébé alex qui s’est endormi dès le décollage et qui se plaisait à jouer à l’arrivée. pas un mot sur la game! idem lors du retour.
un A+ que je n’hésiterais pas à refaire, malgré bébé qui a un an.
nous avons donc débuté une collection de sourires de vacances et en voici quelques uns!

 

 

Leave a Reply