fiston

malgré mon disque dur qui surchauffe, je n’en ai jamais assez.

malgré mon disque dur qui surchauffe, je n’en ai jamais assez.

les photos abondent de mon téléphone et de mon appareil. je n’ose même pas compter le nombre de photos que j’ai pu prendre de bébé alex au cours des douze derniers mois car je serais déçue de ne pas en trouver assez. chaque moment est marquant. chaque petit moment banal, pour moi deviennent immensément importants. c’est le dernier bébé de notre joyeuse série familiale. bébé alex est la merveilleuse petite boucle qui vient sceller notre bulle, tisser les liens à jamais. je me surprends encore à le regarder et réaliser que c’est « mon » fils. j’ai un fils. merci la vie!…

j’adore, mais lui, il déteste.

j’adore, mais lui, il déteste.

il se sentait comme ça, lui. assis par terre dans l’herbe et les feuilles. »maman va faire des photos » … « aaaaalex?« … « yooooohoooo… bébé? » … bah! y’a des jours où c’est pas une réussite sur toute la ligne mais j’aurai quand même essayé d’immortaliser son premier automne.