fiston

imiter les grands.

imiter les grands.

nous n’en sommes pas toujours conscients mais les petits sont d’impressionnantes petites éponges. ils nous regardent vivre quotidiennement et ils notent, dans les plus petits détails, nos habitudes et nos manières. lorsque j’observe alexandre imiter nos petits gestes, je ne peux m’empêcher d’éclater de rire. il tente de nous copier jusque dans notre manière de cracher dans le lavabo lors des brossages de dents! récemment, j’étais seule avec lui et nous soupions en tête-à-tête. lorsqu’est venu le temps de se mettre à table, il m’a dit qu’il devait absolument prendre un appel car la dernière fois qu’il a tenté de rejoindre…

samedi soir.

samedi soir.

premièrement je débute ce billet en vous exprimant à quel point je suis heureuse de voir la neige fondre. chaque matin je constate qu’il y en a moins. personnellement, j’adore l’hiver et encore plus la neige, mais quand mars arrive, c’est la joie de la voir fondre! bref, ce fût un weekend fort occupé avec une tonne de choses prévue à mon horaire. mais samedi soir, il y avait un sorte d’allégresse qui planait à la maison après le souper. on a rigolé, on a mangé de la fondue au chocolat et on s’est amusé à prendre des clichés. découvrez……

alex et peter.

alex et peter.

du plus loin que je me souvienne, dans ma jeunesse, nous avons toujours eu soit un chat, soit un chien, ou les deux, et souvent combiné à une perruche, un hamster, des poissons, des lapins, etc. vivement mes parents, des aimants des animaux eux aussi, car je pense qu’à part des reptiles, nous avons eu tous les animaux domestiques auquel ont peut penser! il y a quelques années, notre vieux Swann a rendu l’âme et ça a fait (encore aujourd’hui), un très grand vide. les dernières années, il jouait plus le « pouf » qu’autre chose mais il était là. fidèle.récemment, avec…

samedi de septembre.

samedi de septembre.

notre samedi fût donc joyeux puisque nous avions très bien dormi. à 7:00 am nous étions déjà levés alex et moi pour coupe de cheveux pour fiston, une visite de mon chéri qui travaillait ce samedi, et une loooooongue sieste en après-midi, après une petite séance photo qu’alex tenait à faire pour montrer sa nouvelle coupe de cheveux et ses nouvelles petites voitures. il fallait immortaliser, ici.