la quarantaine.

j’ai même pas eu peur. à la veille de mes 40 ans, je n’ai rien ressenti de spécial, malgré ce que me disais certains amis. apparemment j’allais, au cours des semaines suivant mon anniversaire, comprendre. mettre mes pendules à l’heure et sentir un « lâcher prise ». je l’ai pas ressenti concrètement mais je sais que mes…

ma grossesse, à 16 ans.

je n’avais même pas encore 17 ans. il m’a fallu un bon nombre de weekends pour réfléchir et réaliser la situation dans laquelle j’étais. je pensais et repensais à comment cela s’était produit. un scénario pas très idéal du jeune couple inexpérimenté qui se fréquente depuis quelques mois. c’est le grand amour et hop! un…