Author page: florenceelyse

visite dans l’espace.

visite dans l’espace.

c’était prévu à l’horaire que nous allions visiter le Cosmodôme de Laval, mais question d’ajouter un niveau d’excitation, nous avions expliqué à alexandre que nous allions voyager dans l’espace et rencontrer les planètes. ça tombait très bien puisqu’au cours des derniers mois, comme projet à la garderie, ils ont étudié le système soleil et alex a développé une affection pour la planète mercure. c’est « la sienne » qu’il dit. alex, fin prêt pour sa première escapade intergalactique! avec madame voiture, bien sûr, toujours invitée partout où l’on va. alexandre, en contrôle. la navette spatiale, là où les vrais viennent se pratiquer et…

peut-on dire que l’été est là?

peut-on dire que l’été est là?

selon ce qu’affiche l’application de mon téléphone intelligent, les nouvelles sont plutôt bonnes côté météo. je dirais même que l’été est là, même si officiellement c’est fin juin. j’ai donc été inspirée pour sortir mon appareil-photo et faire une escapade à la campagne chez mon frère. alexandre et moi avons fait connaissance avec les trois poules qui lui donnent des oeufs frais, chaque matin, été comme hiver. pour le reste, nous avons profité de la belle température! c’est aussi la seule période de l’année où le pommier décoratif qui fait honneur à notre cour arrière, fleurit. il est si beau.…

la quarantaine.

la quarantaine.

j’ai même pas eu peur. à la veille de mes 40 ans, je n’ai rien ressenti de spécial, malgré ce que me disais certains amis. apparemment j’allais, au cours des semaines suivant mon anniversaire, comprendre. mettre mes pendules à l’heure et sentir un « lâcher prise ». je l’ai pas ressenti concrètement mais je sais que mes 40 ans m’ont fait prendre conscience de bien des choses. bien que je ne suis pas une personne stressée, j’ai tout de même senti un pression de moins sur mes épaules. surtout au niveau de mes relations en général. j’ai noté quelques rides de plus…

samedi soir.

samedi soir.

premièrement je débute ce billet en vous exprimant à quel point je suis heureuse de voir la neige fondre. chaque matin je constate qu’il y en a moins. personnellement, j’adore l’hiver et encore plus la neige, mais quand mars arrive, c’est la joie de la voir fondre! bref, ce fût un weekend fort occupé avec une tonne de choses prévue à mon horaire. mais samedi soir, il y avait un sorte d’allégresse qui planait à la maison après le souper. on a rigolé, on a mangé de la fondue au chocolat et on s’est amusé à prendre des clichés. découvrez……