De 2005, à 2020.

De 2005, à 2020.

Il y a bientôt 2005 naissait « Florence-Élyse » qui s’intéressait aux réseaux sociaux. Tout a débuté par un blogue où j’écrivais sur des sujets qui m’inspiraient lors de notre périple familial de cinq ans à la Baie James. J’avais choisi de mettre mon prénom au complet alors qu’à l’époque tout le monde m’appelait. simplement « Élyse ». Je voulais me distinguer de la fille qui écrivait sur un blogue. Quelques années plus tard, autour de 2013, mon petit blogue avait déjà fait beaucoup de chemin. Après la co-écriture d’un livre, l’arrivée des plateformes sociales tel que Facebook, Instagram, et YouTube, ma manière de…

Mes coups de coeur :: mai (2019)

Mes coups de coeur :: mai (2019)

Je débute ce billet avec l’affirmation suivante : le mois de mai est mon mois préféré. Cela dit, je suis née en avril (fin avril) alors en mai j’ai la vive impression de revenir à la vie. Premières chaleurs (pis on l’attend de pied ferme avec le temps maussade des dernières semaines, j’vous l’fais pas dire!), premiers bourgeons qui explosent, tout redevient vert, les tulipes, les premières terrasses de la saison… ensuite on n’attend que la belle saison officiellement et de se mettre en mode vacances. Mai fût également un mois de découvertes pour moi. J’ai eu le plaisir de collaborer…

Shopping entre filles

Shopping entre filles

S’il y a bien une chose que nous avons en commun ma fille Noémie et moi, c’est notre intérêt pour la mode. D’ailleurs, ce n’est qu’au cours des dernières années que j’ai eu envie d’oser davantage. Les couleurs, les styles, les matières. La plupart du temps j’optais pour des pièces de base classiques, intemporels, et j’ai toujours été attirée vers le style minimaliste. Le fait de travailler dans des cabinets d’avocats depuis plus d’une vingtaine d’années n’a pas fait en sorte d’avoir envie de trop oser. Le style trop flamboyant n’a pas réellement sa place dans ce domaine encore très…

Jour 3 et 4 : viva la bactérie

Jour 3 et 4 : viva la bactérie

Donc, on est allés au port de Bayahibe et la suite, c’est compliqué. Ou plutôt: vous ne voulez pas le savoir. J’ai malheureusement attrapé une vilaine bactérie 🦠 celle que je semble toujours attraper chaque fois que je voyage en République dominicaine. J’ai aussi été malade en 2003 lorsque j’y étais venue pour une semaine. La toute première fois, et j’y ai passé deux jours au lit. Idem cette année. Par contre, sans entrer dans les détails, je vous jure qu’elle était plus violente que la toute première fois. En fait c’est mon corps tout entier qui s’est violemment battu…